Aujourd'hui, le: :اليوم |  calender |   la météo  |  Hello 54.80.26.116!! |  sur le site:           

 Accueil

 Forum   |  myNEWS   |  Rechercher |   Aide

KdE en paRaLlèlE de  l'inStaLlaTioN  pRésEnTe.

accueil 

qui suis-je? 
annonces
myNeWS
goldenBook
stats
    »  méta 
    » astuces
    » pickColor
référencementfree
top50
  e-mail gratuit  
ensourdine

serveur
( activé)
  (accès
résérvé
)
Chat !
FTP
ta connexion
       please  vas-y!! ...َتَفّضل

 système..
• windows  | • linux | • longhorm | • tips & tricks

  [down]    [retour] 
fr  en  it  es
*INSTALL Qt
Comment installer  Qt:
-  sèlim,b. / سَليم  ُبوراس
modifié le: Friday, Sep 15th 2017-
   © 2005-2017


1. Télécharger le paquetage récent ( à ce jour Oct 20 12:12): qt-x11-free-3.3.7.tar.bz2 ici:  qt3.3.7

Pour tout ce qui suit, ouvrir une konsole et se mettre sous root

2. Soit re-demarrer sous root, soit, dans une konsole, taper : su   -  puis :  le_mdp root
3.  Copier le paquetage dans /usr/local. Dans une konsole, taper:
cp  qt-x11-free-3.3.7.tar.bz2   /usr/local
4.  Se placer dans /usr/local et déziper le paquetage avec l'une des commandes: tar xvfj qt-x11-free-3.3.7.tar.bz2  ou:  tar -xjf qt-x11-free-3.3.7.tar.bz2
5. Toujours dans /usr/local, renommer le dossier qt3.3.7 ( ou ce qu'on obtiend ) par qt avec la commande: mv  qt3.3.7   qt (On peut aussi le renommer sans passer par la konsole, si on est sous une session root ).

La on a le coeur net: qt est dans /usr/local. (On peut le placer dans un autre rep.).

6.  Taper  cd  qt   (pour se placer dans le rep qt).. puis:
export QTDIR=$PWD   ( puis entree)
export YACC='byacc -d'  ( puis entree)
(d'aucun diront que c 'est inutile)

7. Maintenant, on compile la bibliothède Qt. Lancer alors la compilation avec la commande:
./configure  -prefix=/usr/local/   -system-zlib  -qt-gif  -system-libpng  -system-libjpeg  -plugin-imgfmt-mng   -thread   -no-stl -no-g++-exceptions -no-fast  -no-xinerama .

- Si un problème ou pour recompiler, faire: /usr/sbin/gmake   confclean, puis recompiler de nouveau.
- Si tout se passe bien, linux vous demandera de faire: 
 /usr/sbin/gmake.   ( Là , aller vous faire un double café.. hi!..hi!..   )

8. Une fois Qt installé, il faut ajouter les options suivantes dans ld.so.conf, Pour cela éditer ce fichier avec vi (par exemple, ou tout autre kwrite /gedit...), à l'aide de la commande:
#vi /etc/ld.so.conf, et ajouter les lignes:
 /usr/local/qt/lib
 /usr/local/moi/lib
Ce qui donnera le droit à l'utilisateur moi (qu'on va créer) d'utiliser qt et de compiler dans le répertoir /usr/local/moi (qu'on va créér aussi) . Taper alors, après:  ldconfig

9. L'utilisateur moi
Pour créer un utilisateur (moi), soit on passe par le centre de controle,soit, si on est sous "root", par la commande :
adduser  -m moi
passwd  moi   (touche "Entrée", puis entrer deux fois le mot de passe)
Puis, dans une konsole (terminale) taper:  vi   /home/moi/.bash_profile  et rajouter ces lignes:
 export KDEDIR=/usr/local/moi  // attention: si on a cré un rep,moi, dans /usr/local (voir point10.)
 export QTDIR=/usr/local/qt
 export MANPATH=$QTDIR/doc/man:$MANPATH
 export PATH=$QTDIR/bin:$KDEDIR/bin:$PATH
 export LD_LIBRARY=$QTDIR/lib:$LD_LIBRARY_PATH

10. le répértoir moi:
un chown:
Créer un dossier moi dans /usr/local, avec la commande: mkdir   /usr/local/moi
Pour permettre à l'utilisateur moi de pouvoir utiliser ce nouveau répértoir moi, par exemple pour compiler en prefix: --prefix=/usr/local/moi , se placer (sous root) dans /usr/local/moi:
cd  /usr/local/moi  et taper la commande:
chown moi:moi  .  // attention: ne pas oublier le point et surtout l'espace devant.
-   On peut aussi ne rien faire, mais alors pour toute future compilation (sous root), faire toujours :
./configure   -with-qt-dir=/usr/local/qt

une vérification:
Pour s'assurer que l'utilisateur moi a bien les droits sur qt, faire: su   -  moi
Puis, set  | grep  KDEDIR. Le résultat doit etre:  KDEDIR=/usr/local/moi
Faire aussi:  echo  $QTDIR, pour obtenir:  /usr/local/qt
 Si pas ok:
- soit revoir les lignes ajoutées ci-haut,
- soir refaire de nouveau  su   -  moi,
- soit redémarrer X:
Ctrl+Alt+F2  ,  killall X  et   Ctrl +D ; puis redémarrer sur l'utilisateur moi.

À ce stade, on peut compiler, sous root ou sous moi, tout log avec l'option: --with-qt-dir=/usr/local/qt. Exemple:
./configure --prefix=/usr/local/moi   --with-qt-dir=/usr/local/qt

:: ANNEXE::
11. comment utiliser vi:
Exemple, pour éditer le fichier:  ld.so.conf, taper:  vi  /etc/ld.so.conf. Puis, appuyer sur la touche: inser du clavier numérique. Pour pouvoir éditer et "naviguer", utiliser les touches fléchées "down" et "up" (↓ et ↑ ); "droite" et "gauche" (→ et ← ).
- pour quitter vi,en enrégistrant, appuyer sur la touche Echap taper  :x! puis appuyer sur la touche [entree].
- pour quitter vi sans enregistrer, taper  :q! à la place de :x!

12.un prefix utile:
pour voir ou est kde, taper:  kde-config --prefix
autres commandes shell.

   suite: install KDE

sèlim,b.  le:  25/09/2017 à 02:33:37 سَليم  ُبوراس



ࡕ next   up 
to be continued...      :))    يتبعُ

¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤ø,¸¸,ø¤º°'°º¤ø

sur le site



phpNews
vos news
math  /  LATEX
TEX-Forum

KDEvelop 
Qt 
kde 
shell 


 Voir aussi...
• faux virus
• tips
• astuces
  sur le web:
   sur le site:
powered by eXtense



 Réalisation:   - © 2002/ 2004.  |     maj le:  Sep 21st 2017  :اَخر  تغيير|   site hébergéchez free.

temps de download: 1.5020370483398E-05 s